Nouvel article de recherche publié dans BMJ ouvert, plus de FEMaLers impliquées : 'L'excision laparoscopique pour l'endométriose péritonéale superficielle est-elle utile ou nocive ? Protocole pour un essai chirurgical à double insu, randomisé, contrôlé par placebo et à trois bras ?

Pour les femmes atteintes d'endométriose péritonéale, il existe une incertitude quant à l'effet analgésique de la chirurgie. La chirurgie peut exposer les patients à des risques de complications telles que des douleurs neuropathiques post-chirurgicales, sans garantie d'un soulagement suffisant de la douleur pelvienne. L'essai contrôlé par placebo prévu vise à examiner l'effet de la chirurgie sur la douleur pelvienne, la douleur généralisée et les symptômes de douleur neuropathique chez les femmes atteintes d'endométriose péritonéale, et à tester la contribution des facteurs contextuels au soulagement de la douleur.

Forces et limites de cette étude : 

  • Cet essai utilise une conception chirurgicale contrôlée par placebo avec trois bras, y compris un groupe témoin sans chirurgie.
  • Cet essai évalue les facteurs contextuels qui sont largement non examinés dans les études placebo-chirurgicales, mais qui ont été associés au soulagement de la douleur dans les essais non chirurgicaux.
  • En répartissant les patients entre la chirurgie active et la chirurgie factice dans la salle d'opération et en ayant un personnel en aveugle responsable des soins post-chirurgicaux, l'essai devrait effectivement être en double aveugle.
  • Des tests sensoriels quantitatifs et des facteurs de risque de douleur post-chirurgicale chronique et de douleur neuropathique sont utilisés pour examiner les risques.
  • Les limites comprennent une période de suivi relativement courte et une incertitude mineure en termes de diagnostic d'endométriose péritonéale dans le bras placebo, car la confirmation de la biopsie entraverait la validité de la procédure fictive.

Accéder à l'étude ici.